14/01/2020

Témoignage d’Antoine, Consultant Grands Comptes

Être Consultant Grands Comptes m’a apporté quelque chose de complètement différent : cela m’a donné une vision plus « stratégique » et une relation privilégiée avec mon manager. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Je m’appelle Antoine et je suis consultant chez Abylsen Sigma depuis mai 2014, Consultant Grands Comptes depuis 1 an. Pouvez-vous nous parler de votre quotidien en tant que consultant Abylsen ? Je travaille pour un client américain spécialisé dans les matières agricoles et je travaille plus particulièrement dans la branche tracteur. Je suis la référence sur les questions d'homologation et de réglementation pour les équipes de projet sur les projets internationaux. Je suis donc impliqué dans toutes les étapes de la vie d’un projet et de la vie d’une série. Au quotidien, j’agis comme interface entre les services techniques et les ministères européens (la plupart du temps) et au niveau mondial sur certains projets. Quelles étaient vos attentes à votre arrivée à Abylsen ? Je suis arrivé chez Abylsen en mai 2014 (diplômé en septembre 2013) après un stage international et j’ai été contacté par les équipes de recrutement. J’ai tout de suite eu le sentiment d’être considéré comme une personne ayant des compétences et des connaissances à apporter à la table. Mon manager était impliqué, intéressé et à l’écoute. Ces éléments ont été décisifs pour mon arrivée à Abyslen. Je voulais utiliser ce que j’avais appris à l’école, m’intéresser à d’autres environnements (en particulier l’agriculture), relever de nouveaux défis et découvrir de nouveaux horizons. Depuis mon arrivée chez Abylsen – il y a 5 ans – je peux dire que mon expérience a été très enrichissante, source de compétences accrues et de découverte d’emplois autres que ceux auxquels ma formation initiale était destinée (formation manufacturière). Dès le début chez Abylsen, j’ai mis en place un plan de carrière avec mon manager pour satisfaire mon besoin de découvrir de nouveaux secteurs et de nouveaux emplois. Cela a été fait parce que j'ai commencé dans le bureau d'études (coût du projet) pendant 1 an avant de finalement passer à la certification, un travail que je fais depuis 3 ans maintenant! Pouvez-vous nous parler de votre rôle au KAC Abylsen ? Assez rapidement, mon manager m’a parlé de la fonction Key Account Consultant et j’ai été séduit. Mon rôle quotidien en tant que KAC fait de moi le relais Abylsen directement à nos clients à différents niveaux : – Aider à identifier les potentiels (missions futures, futurs employés) – Aider à intégrer de nouveaux collaborateurs (présentation de mon métier de consultant, être identifié comme un relais par de nouveaux collaborateurs si besoin, être un soutien aux nouveaux consultants si besoin… Être KAC m’a donné quelque chose de complètement différent : cela m’a donné une vision plus « stratégique » et une relation plus privilégiée avec mon manager. Aujourd’hui, je travaille main dans la main avec mon manager pour plus d’efficacité et plus d’avantages commerciaux.

Plus d'articles

06/12/2022

3 min de lecture